Casino Dépôt Minimum 1$, 5$, 10$, 20$🥇 Canada 2021

[long compost] Si les candidats à la présidentielle étaient...

Et si les candidats à la présidentielle étaient des clubs de foot, des objets du quotidien ou des acteurs ?
Issues d’une conversation entre potes, les analogies présidentielles sont un projet collaboratif ayant pour ambition la comparaison de ces 11 braves candidats à l’élection présidentielle qui vont du un peu limité au carrément flippant. Pour le lol, quoi.
Ceci n'est que la première partie, le post complet étant trop long. Plus de conneries à venir !
Le Pen c'est le PSG, ça gagne quand ça sert à rien (régionales, municipales, coupe de la ligue et ligue 1) mais dans les grandes occasions (Barça, présidentielles…) ça fait pschiit et tant mieux. Ça tente une politique de dédiabolisation en cachant les fachos (en fermant les tribunes de Boulogne ou en virant son père) et ses origines bourgeoises (un stade dans le XVIe, un manoir à Saint Cloud) mais personne n’est dupe.
Macron c'est Monaco, le club riche qui aime les banques, bref qui a tout pour être haï sauf que tout le monde l'aime parce que c'est le seul à pouvoir battre le PSG. En plus il a bien monté sa stratégie à coup de transferts bien sentis (Bernardo Silva, François Bayrou, Fabinho) et de lâchage opportun (Ranieri/Hollande) Fillon c'est l'OM, un gros club historique qui devrait se battre pour le titre mais un très mauvais management et un peu de corruption l'ont coulé. Il est en reconquête avec une nouvelle recrue prometteuse (Payet/Baroin) mais les autres ont pris trop d’avance. Ce côté bling bling dans le look (costards à 8000 euros, grosses chaînes en or des joueurs) est très mal senti par une base militante qui est à 1000km de ces valeurs.
Mélenchon c'est Nice, ça joue bien, ça parle bien, et jusqu’à il y a peu, on le prenait pas trop au sérieux. C'est un bol d'air frais dans la campagne et on serait content qu'il soit sur le podium. On lui souhaite de confirmer dans la prochaine campagne européenne.
Hamon c'est l'OL, la stratégie est couillue, ça innove en proposant le salaire universel ou en construisant son propre stade, et pourtant qu’il paraît loin le temps où l’institution régnait sur la ligue 1 ou la vie politique française. Maintenant les joueurs ciblés préfèrent des clubs plus attractifs (Mélenchon, Macron…), et la non-qualification en Champions league ou au 2e tour risque de coûter cher. Dupont-Aignan c’est l’ASSE, trop ambitieux pour se résoudre au ventre mou, pas assez bon pour jouer les premiers rôles, il est en situation intermédiaire. Représentant le gaullisme ou le meilleur du foot français, il a eu ses années de gloire dans les 60’s/70’s. A coup de sortie contre l’euro, de sponsors « le coq sportif » et de recrutement français, il défend ardemment le patriotisme économique.
Jean Lassalle c’est Lorient, il va finir dans les derniers suite à une rupture difficile (Gourcuff/Bayrou). Malgré ça tout le monde l’aime bien quand même, il est sympathique et il représente le terroir. En plus au MODEM et dans le Morbihan ça joue en orange.
Philippe Poutou c’est le stade de Reims, ça représente le passé, on le ressort en Ligue 1 ou aux présidentielles à échéances régulières mais tous les grands prophètes de la cause (Lénine, Kopa) sont morts depuis longtemps.
Asselineau c’est Bastia, c’est supporté par deux pelés, trois tondus mais putain tu veux pas les provoquer parce que ça tacle sévère et avec beaucoup de mauvaises foi et de relents complotistes. En plus ça soutient la sortie de l’ensemble dans lequel il est établi (UE, Ligue 1).
Arthaud c’est l’ASNL : ça se bat avec ses moyens, c'est arc-bouté en défense (des travailleurs ou "qui s'y frotte s'y pique"), ça manque de panache et de brio mais on en a besoin pour faire une Ligue 1/campagne old school. Malgré ça, sans Youssouf Hadji ou Laguillet c'est plus pareil. En plus on dirait pas comme ça mais ça peut être agressif comme Rousselot à une réunion de la FFF.
Cheminade c’est le RCL. Un gros projet pour nous enfumer (la conquête de l’espace, Hafiz Mammadov) mais ça décolle pas. Pourtant on sait pas pourquoi, on le trouve fascinant.
Le jeu à la nantaise c’est le philosophe roi de Platon : tout le monde fantasme dessus, mais personne l’a vu en vrai depuis l’Antiquité. Puis bon faut pas se mentir, on sait qu’avec la Ve République ou Emiliano Sala en pointe, c’est complétement inapplicable ce truc.
Macron c’est Tom Cruise, c’est bankable, tu le vois partout, c’est propre sur lui et souriant. Mais quand tu vas voir un film avec lui, tu sais qu’il va toujours jouer de la même façon. Et avec la scientologie tu sais jamais trop ce qui se passe derrière lui et à qui il obéit vraiment.
Hamon et Mélenchon c’est Alexandra Lamy et Jean Dujardin. Tous les deux sont de bons acteurs, bien que le 2ème soit quand même plus charismatique et populaire. Quoi qu'il en soit nul doute qu'ils sont meilleurs à deux, et la (re)formation d'un duo aurait emballé de nombreux Français. Mais peuvent-ils s'entendre professionnellement quand un divorce les a séparés dans leur vie privée ?
Cheminade c’est Michel Blanc, comme Jean-Claude Duce, y a que lui qui croit que “sur un malentendu ça peut passer”. On irait pas jusqu'à dire “qu'on le trouve très beau” mais bon il a l'air sympa et devrait prétendre à autre chose qu’à des rôles comiques
Lassalle c’est Patrick Bosso, tu le mets dans ta comédie française seulement parce que t’es à court de blagues et que tu te dis que tu vas faire rigoler les gens juste grâce à son accent. C’est con parce que si ça se trouve il dit des trucs super intelligents.
Fillon c’est Depardieu : quand il s’agit de faire son travail, le mec est super à l’aise, limite un dieu, par contre en dehors de ça… Il a visiblement un problème avec l’argent, et les russes l’aiment bien sans que tu saches trop pourquoi. T’as beau lui reconnaître un certain talent, des fois tu te dis qu’il ferait bien d’arrêter les frais.
Asselineau c'est Jacques Villeret : tu l’inviterais bien pour un dîner de cons mais pas beaucoup plus.
Arthaud c'est Scarlett Johansson : si tu devais faire le Grand Soir, ce serait avec elle.
Poutou c’est Jean Reno : il a toujours un air de chien battu, il est pas bien fringué mais quand il s’agit de dézinguer ou de sortir les punchlines, on peut compter sur lui.
Marine Le Pen c’est Léa Seydoux : sans papa ou tonton, elles seraient jamais arrivés là. On voit sa tronche partout, même à l’étranger, et putain que c’est énervant. Clairement, leur plus grand talent c’est de faire croire qu’elles en ont.
Dupont-Aignan c’est Véronique Genest (Julie Lescaut) : clairement, il y a un petit charme franchouillard, qui marche bien, surtout chez les vieux. Pendant longtemps, il est resté dans l’ombre de l’UMP comme elle est restée dans l’ombre de Maigret et Columbo sur TF1. Puis ils ont voulu que les gens votent directement pour eux, et c’est parti en couille.
Le Pen c’est une choucroute : bien blanche, un peu grasse, avec du porc dedans histoire que tout le monde ne puisse pas en manger et qui démolit le bide à chaque fois. Et comme une choucroute, ça passe mieux en buvant.
Macron c’est un plat light à réchauffer au micro onde : c’est tiède, allégé en calories et en idées, et globalement personne n’est convaincu mais tout le monde se résout à l’utiliser une fois dans sa vie.
Mélenchon c’est un chili con carne. C’est rouge et piquant. Avec ses relents sud-américains, tu kiffes bien quand t’en manges de temps en temps, mais à grosse dose il fait chier violemment.
Hamon c’est du boulgour ou du quinoa : tu sais pas trop ce que c’est, à part que c’est supposé être bon pour toi, et t’en as déjà vaguement entendu parler mais tu sais plus où. Difficile de savoir ce qu’il y a dedans, ça a pas l’air mauvais mais ça te rappelle un peu trop les plats de cantine (ou le quinquennat Hollande) alors tu risques de passer ton tour.
Fillon c’est un fish’n’chips : sans saveur, vieux, ennuyeux et complètement surestimé par quelques électeurs de droite et hipsters paumés. T’en as déjà mangé une fois, c’est sur, mais tu n’en gardes pas vraiment de souvenirs.
Jean Lassalle c’est une garbure : c’est bien rustique, ça a une drôle de tronche sympathique, donc c’est du Sud-Ouest. C’est un mélange de tout et n’importe quoi pas désagréable, mais t’en manges jamais parce que tu sais pas où en trouver une bonne, comme tu te dis qu’il te fait marrer mais tu voteras pas pour lui parce que tu n’arrives pas à trouver une bonne proposition.
Dupont-Aignan c’est une soupe à l’oignon : c’est bien de chez nous, ça se veut réconfortant et c’est le genre de plat qu’on regarde bizarrement à l’étranger. Tu l’apprécies parfois mais tu te rends compte que ça a toujours le même goût. Pas désagréable à sortir de temps en temps, mais répétitif au point de faire pleurer, ça sera jamais un plat favori.
Jacques Cheminade c’est du gloubi-boulga : ça fait longtemps que c’est dans le coin, t’en as peut-être même entendu parler quand t’étais petit et que tes parents votaient en 95. Tu connais pas la recette mais tu sais qu’on met n’importe quoi dedans. ça a beau être super vieux, tout le monde continue à en rigoler.
François Asselineau c’est un jambon beurre : plus français tu meurs, mais ça intéresse personne. ça essaie des fois de se rendre intéressant, mais ça ne plait qu’aux simples d’esprit. ça veut te faire croire que c’est révolutionnaire mais c’est des vieilles recettes.
Philippe Poutou c’est un burrito avec extra piment : ça a parfois tendance à se faire un peu écraser, de l’extérieur ça a l’air inoffensif et doux, mais ça peut brûler sévère. Y a plein de trucs dedans que tu peux avaler quand c’est jeté ensemble comme quand il parle au débat, mais pris séparément ça perd tout son intérêt.
Nathalie Arthaud c’est du pâté de tête : rouge, sanglant, et fait avec des morceaux de porc ou de patron, voilà un plat bien nourrissant pour les travailleurs exploités par le capital. C’est un truc bien français qui n’est pas bien méchant mais qui est regardé comme une curiosité exotique depuis l’étranger, parce qu’en 2017 on a plus besoin de manger de la tête de cochon, la guerre est finie depuis longtemps.
Macron : milf, évidemment.
Fillon c’est un bukkake : Tout le monde se lâche sur lui, il prend tellement cher que tu te dis que ça va forcément s’arrêter à un moment, mais pourtant il est prêt à aller jusqu’au bout en souriant.
Cheminade :
Hamon : porno féministe. Troo en avance sur son temps pour fonctionner . Manque clairement de virilité.
Arthaud c'est de l’allemand des années 80. Un carton à l'époque, essaie de subsister aujourd'hui mais les codes sont complètement obsolètes.
Lassalle : Jacquie et Michel/amateur. C’est pas toujours très joli, mais au moins c’est de chez nous !
Mélenchon : bdsm. Avec un brin de bon sens tu sais que c'est l'exact opposé du plaisir mais il y en a qui y croient. Honnêtement comme tous les fantasmes, vaut mieux pas que ça devienne de l’ordre du reel.
Le Pen c'est du trans : parce ce que burk
Asselineau : les trucs moins de 16 ans qui passent à la télé tard le soir. Ça veut faire croire que c'est crédible alors que niveau scenario c'est au même niveau que le reste de l’industrie, voire pire. Reste globalement un truc assez obscur d’initiés un peu marginaux, du genre de ceux qui collectionnent les musiques de film X.
NDA : du porno asiatique. Ça s'agite beaucoup, ça veut faire comme les grands, mais globalement quand il s'agit de monter en intensité ça pue l'impuissance.
Poutou
Pujadas c'est la femme d’Ardisson : tout le monde lui est passé dessus dans le milieu .
Cheminade est une fusée spatiale, évidemment.
Poutou c’est une Lada, moche, grise mais increvable et qui est toujours là quand on en a besoin, même si elle a pas envie.
Jean Lassalle c’est un tracteur, c’est rustique, y’a que les paysans qui comprennent comment ça marche, ça avance lentement et ça met du temps à démarrer mais quand c’est lancé, vaut mieux pas être sur son chemin. Ça a sûrement servi à écraser quelques animaux.
Hamon c’est une bicyclette : tu sais qu’avec un peu de volonté il pourrait t’emmener loin mais tu te trouves toujours une excuse pour repousser l’expérience : un orage (financier) qui se profile, ta condition physique défaillante, le confort rudimentaire, et surtout l’envie de faire comme tes voisins et de sortir en 4x4. En bref tu te dis que c’est peut être condamné à rester un épiphénomène citadin pas tout à fait adapté au reste du pays, et c’est un peu dommage.
Mélenchon c’est un skate. Ça avait l’air super cool quand t’avais 14 ans et que tu passais tes après-midi à zoner devant ton bahut en écoutant Bérurier Noir, Mano Negra et les Négresses Vertes, vans aux pieds, mais heureusement pour toi, tu t’es aperçu qu’en fait c’était un peu pourri bien avant ta majorité. Aujourd’hui t’as honte d’en parler et t’aimerais bien croire que t’es passé à autre chose avec ta vie bien rangée, mais parfois tu te demandes si tu vas pas faire une connerie et le sortir du placard avec ton vieux poster du Che.
Fillon c’est une berline allemande, t’as cru en son discours basé sur la compétitivité coût et hors coût, la modération salariale et une rigueur à toute épreuve. Bref c’est sûr que c’est moins clinquant qu’une petite italienne, mais les patrons et la vieille bourgeoisie austère française ne jurent que par ça. En plus sous le capot il y a ce qu’il faut et puis faut bien dire qu’avec la puissance industrielle de la Rhur ou des Républicains t’as été habitué au solide. Puis un bon matin un scandale a éclaté et tu t’es aperçu que toutes ces histoires de Deutsh Qualitat non seulement c’était que du vent mais qu’en plus c’était même dangereux. Bref dorénavant que ce soit en politique ou en voiture, tu te méfieras du vendeur ou du militant qui te parlera du modèle allemand.
Le Pen c’est un avion, ça fait 150 ans que ton beauf un peu raciste te dit que c’est le futur, alors que les “experts-technocrates-islamogauchistes-journalopes-du-système” essaient au contraire de sensibiliser sur les désastreuses conséquences. Ce gros truc pas très subtil qui veut se faire passer pour un bijou de technologie, c’est juste un charter sans coeur pour ramener les migrants d’où ils viennent. A la limite tu reconnais que c’est sympa pour visiter tes potes en low-cost à travers l’Europe, mais t’aimes vraiment pas ceux de Hongrie, d’Autriche ou d’Italie proches du FN.
Macron c’est le covoiturage, on dirait une idée géniale comme ça mais en fait les gens ont pas attendu “les potentialités ouvertes par la révolution numérique et un monde hyper connecté de mes couilles” pour l’utiliser depuis des décennies. Du coup quand tu montes dans la voiture tu penses que tu vas rencontrer des jeunes sur-éduqués et éco-responsables alors qu’en fait tu te retrouves coincé entre Marie-Hélène dont le Touareg est en rade depuis janvier dernier et Moussa qui est pas fan mais qui veut tout faire pour éviter le charter. T’as aussi pu papoter avec Winston-Edouard, un hipster sympa et paumé qui a un peu honte d’avoir abandonné son Vélib mais qui a compris qu’il valait pas tripette sur les routes vallonnées de province, et le conducteur Roger, le franchouillard de base qui fait juste ça parce que c’est à la mode et qu’il a toujours été un peu radin.
Asselineau c’est un scooter à trois roues avec un toit : c’est laid que ça en peut plus et complètement inutile, c’est trop gros pour passer entre les voitures mais tout aussi dangereux qu’un scooter normal. Tu te demandes comment ce truc là a pu un jour sortir de l’usine et quel idiot a pu le concevoir. Et le pire, c’est que certains en achètent.
Arthaud c’est une Simca 1000 : il fût un temps, y en avait beaucoup, surtout chez les ouvriers. Aujourd’hui c’est presque une pièce de musée, mais on la ressort des fois pour se rappeler le bon vieux temps. Et on profite pour bien rigoler, comme dans la chanson des Chevaliers du fiel.
Dupont-Aignan c’est un 2CV : bien français, très à la mode dans les années 70 mais complètement dépassé aujourd’hui. On en croise encore de temps en temps, ça nous fait sourire mais d’un autre côté on s’étonne que voir qu’il y a encore de rares personnes fascinés.
Cheminade c’est du Get 27, tes potes se foutent de ta gueule quand t’en ramènes, ça aime le vert (comme les martiens), et au final c’est gentillet, même quand tu le vomis ça sent la menthe. Poutou c’est du pastis, ça fait péquenaud du coin, ça a l’air de rien surtout que tu le dilues dans l’eau, mais le lendemain tu te rends compte qu’il t’a quand même méchamment attaqué et donné une sacrée gueule de bois.
Arthaud c’est une Kronenbourg, c’est rigolo à boire de temps en temps, ça fait populaire, mais ça devient vite répétitif et ça fait pas mal éructer.
Asselineau c’est une vodka Lidl, c’est pas bon, t’as vite fait le tour et tout ce que t’en retiens c’est que ça veut violemment sortir.
Macron c’est du punch, c’est à la mode, c’est bien présenté et bien propre, ça sent bon, mais au final tu sais pas vraiment ce qu’il y a dedans et comment c’est dosé. Et du coup vu que tu sens pas l’alcool, tu le bois sans problèmes et t’as de fortes chances de te réveiller le lendemain sans savoir pourquoi t’as soudainement mal au cul.
Le Pen c’est du rouge qui tâche, chaque fois que tu le bois tu te sens obligé de sortir le saucisson et t’es tout fier d’être français. Mais quand t’y réfléchis, ton pinard il est quand même un peu rance et sûrement bouchonné, et tu veux pas vraiment voir la gueule du tanin.
Lassalle c’est une bouteille de Stroh. Quand tu la bois, tu comprends pas trop ce qu’il t’arrive mais il te prend une soudaine envie de chier sur la nature. Fillon c’est du rosé pamplemousse. Quand tu ramènes ça en soirée, tu peux pas t’empêcher d’avoir honte, du coup tu te terres dans un coin en espérant que personne te fera la remarque. Ta seule ligne de défense si tu te fais repérer, c’est “oui mais quand je vous regarde boire, on voit bien que personne ne pense à l’état de son foie”.
Mélenchon c’est un jagerbomb. Quand tu les enchaînes, t’as une sacrée pêche et t’es prêt à aller jusqu’au bout de la night, mais t’es tellement excité que la moitié de tes potes arrêtent de t’adresser la parole et t’arrives pas à comprendre pourquoi.
Hamon c’est le résultat d’une partie de King, ou un tout-à-l’égout comme dans le sketch des Inconnus. Tu sens bien qu’il y a de l’idée, que tu tiens peut-être le cocktail du futur et que tout le monde y a mis du sien. Mais bizarrement quand vient le moment de le tester, il y a plus grand monde d’intéressé.
Dupont-Aignan c’est une bouteille de champagne au Nouvel An. Tu la ramènes plein de bonne volonté, tu te dis que tu l’as quand même payée bien cher et qu’elle te permettra de briller et de montrer comment t’es riche et t’as des bons goûts à tous tes potes. Sauf qu’au moment où tu la présentes, tout le monde a déjà trop bu, et à peine tu l’ouvres que tes potes s’emparent de la bouteille et la boivent cul-sec comme une bouteille de Kro. Pas grave, tu retenteras le coup l’an prochain.
Macron : L’auberge espagnole, évidemment. Des PS, des UDI, des guérinistes, des chiraquiens, Renaud, Villani, Bayrou, et même un sénateur LR... n’importe quoi. Et au milieu de ça, t’as un jeune séducteur qui essaie de se taper une maman pendant la moitié du film. Le pire c’est que malgré le peu de profondeur du personnage, il y arrive.
Cheminade : Mars Attacks. Il a un charme vieillot qui fait qu’il nous est sympathique, même si c’est du grand n’importe quoi. On rigole bien avec ses aliens mais c’est parfois trop invraisemblable.
Arthaud : Germinal. Les travailleurs qui crèvent à 40 ans, les patrons salauds et et les bourgeois violeurs, noir et blanc, la politique c’est aussi simple que ça.
Dupont-Aignan : Le Père Noël est une ordure. C’était marrant au début, mais à force d’entendre toujours les mêmes trucs régulièrement, on commence en à avoir un peu marre
Le Pen : La Vague. Quand tu le regardes, tu dis “putain c’est fou comme on peut se laisser embrigader, mais bon c’est juste un film, ça arrivera jamais”. Mais après, t’y repenses et tu serres les fesses.
Jean Lassalle : Les collègues. Du grand n’importe quoi avec un accent incompréhensible pour 90% des français, mais quand on comprend on se marre bien.
Mélenchon c’est La ligne rouge : en le regardant tu sais que tu vas pas être déçu. Tout comme Méluche, ce film n’a pas son pareil pour alterner scènes contemplatives poétiques et moment de gore où lance-flamme et gros calibres sont de sortie. Enfin, cette campagne qui ressemble quand même à un dernier baroud d’honneur, fait écho au fait qu’après celui-là, Terence Malik n’a plus sorti que des bouses.
Hamon : Tomorrowland. Ça se veut optimiste sur le futur, la technologie et tout, mais tout le monde lui met des bâtons dans la roue et ça subit des trahisons dans son propre camp. L’intention est bonne, on a envie d’y croire parfois, mais le propos est maladroit. Le casting est bon mais pas assez bien géré et le poids de la maison mère est parfois trop présent, surtout quand elle persiste à faire du placement de produit.
Fillon c’est L’aile ou la cuisse : on te fait croire que c’est de la cuisine authentique du terroir alors qu’en fait c’est de l’industriel dégueulasse. L’aile ou la cuisse aussi, parce que comme Coluche dans le film, tu sens que malgré toute sa bonne volonté (et sa mauvaise foi) le mec a pas les épaules pour prendre la suite du patriarche, tu sais le petit excité qui gigote partout avec ses tics et qui nous faisait rire. Du coup le mélange tragicomique pourrait passer, mais ça reste une comédie française, ça a pas vocation à être nominé aux oscars ou au 2e tour.
Asselineau : JFK d'Oliver Stone, quand tu le regardes, ça a l'air crédible et c'est bien organisé, mais quand t'y réfléchis c'est juste un vieux fond de complotisme hérité des années 60. Poutou c’est Avengers 2 (Age of Ultron) : dans la continuité d’une tradition qui commence à dater, on a parfois senti que c’était un peu forcé mais on passe un bon moment. Quelques scènes d’action bien percutantes, mais un scénario peu crédible.
Fillon c’est Batman : il veut se faire passer pour le justicier sans reproche qui va rétablir l’ordre (ou les finances ?) chez lui, mais il a une vision assez personnelle de la justice. Au début il te faisait bander avec son côté dark et incompris, mais ça va François on a compris que tes parents (ou ta Penelope ?) sont mal en point. Bref il gagnerait à se dérider un peu et à trouver un side kick un peu moins creux
Macron c’est Superman : parce que la Picardie c’est au moins aussi paumé que Krypton, qu’ils sont tous les deux super chiants et que pourtant à la fin ils ont de grandes chances de mettre tout le monde d’accord dans la Ligue des justiciers
Lassalle c’est pas le Flash : pourtant ça lui aurait bien servi pour faire son tour de France à pied Poutou c’est Hulk : inoffensif en interview quand il doit être calme et logique, il a tout éclaté quand il a piqué une grosse colère dans le débat. T’as kiffé, mais autant dire que sur le long terme tu fais pas confiance à un mec aussi instable
Arthaud c’est Captain America : elle revient d’un passé révolu où le communisme a pris des produits dopants, elle a des références carrément datées, mais on peut pas lui enlever qu’elle est toujours aussi énergique qu’à l’époque.
Le Pen c’est Thor : elle représente le bon aryen, et d’ailleurs la fois où on a décidé de mettre un noir dans son film ça a fait polémique. Elle ne répond pas à la justice de notre monde, et elle est du genre à poser les pieds sur la table. A l’entendre on a l’impression que c’est la seule à pouvoir empêcher l’invasion d’Asgard.
Hamon c’est Green Lantern : son pouvoir c’est de pouvoir créer plein de choses par la force de sa pensée, mais manque de bol il a coulé au box-office.
Asselineau c’est le Punisher : il a plus qu’un objectif dans la vie, c’est la vengeance contre l’Europe et il reculera devant rien pour y parvenir. Et il a fallu attendre cette année pour qu’on lui trouve enfin un acteur convenable.
Cheminade c’est Wolverine : t’as l’impression qu’il est là depuis 20 ans, il serait temps qu’il prenne sa retraite parce que le concept commence à fatiguer.
Mélenchon c’est Spider-Man : il aime le rouge et il est super bon pour balancer des punchlines même si des fois il te paraît un peu immature voire colérique. Au final tout le monde le trouve sympathique même si au fond on se dit rarement que c’est notre super-héros préféré. Ses résultats sont très imprévisibles selon les films/campagnes, mais dans l’ensemble il est plutôt bankable.
NDA c’est les 4 fantastiques : il ressort de temps en temps juste le temps de palper les chèques et de faire jouer sa marque, mais à chaque fois c’est la grosse déception. T’as plus beaucoup d’espoirs pour son avenir.
Macron c'est Monoprix : sous des aspects "cools", "branchitude", "lol" et "fun" c'est plus ou moins toujours la même merde que chez les autres, mais mieux packagée et marketée. Et en plus c’est cher !
NDA c'est Franprix : c'est un peu une curiosité aujourd'hui. Il était indémodable il y a quelques dizaines d'années, comme le gaullisme, mais aujourd'hui on en voit très peu et dedans ça sent pas très frais. Et malgré son manque d'originalité ça se permet d'être cher. Reste une valeur sûre dans les villes bourgeoises et hors de prix (genre Aix)
Le Pen c'est Casino : ça veut te faire croire que c'est resté la petite épicerie typique, magnifiée par la nostalgie et qui ne peut pas lutter à armes égales avec les majors de la grande distribution alors qu'en fait c'est une multinationale, particulièrement bien implantée en Alsace et qui se torche le cul avec les aspirations des consommateurs de base
Fillon c’est Auchan : ça se la joue l’entreprise familiale à la française, limite trop familiale, mais en réalité ça détourne des fonds ou ça paie ses impôts en Belgique.
Hamon c’est Amazon Go, ça s’est lancé un peu trop tôt et ça marche pas vraiment mais l’idée est là et y’a pas à dire, c’est le futur. En plus ça parle de la robotisation du travail.
Cheminade c’est presque Leclerc : l’un revendique les plus petits prix, l’autre le plus petit nombre d’électeurs.
Lassalle c’est le marché du Sud-Ouest : tu comprends pas tout quand on te parle, mais l’ambiance est plutôt sympa même si t’es pas sur à 100% de savoir ce que tu manges.
Arthaud c’est un kolkhoze : exploiter des travailleurs pour que d’autres travailleurs exploités gaspillent le fruit de leur exploitation pour engraisser les capitalistes ? et puis quoi encore ? Poutou c’est Lidl : c’est pas cher, c’est pas toujours de bonne qualité et c’est pour les pauvres, mais sur certains points ça fait plaisir, surtout quand t’es jeune
Asselineau c’est la supérette qui est supposé être ouverte 24/24 mais que tu vois jamais avec le rideau levé : ça balance des chiffres et ça se veut sérieux, mais y a que des mecs bizarres qui rentrent là-dedans et ça sent un peu la drogue
Mélenchon c’est un supermarché associatif : y a de bonnes idées, mais dans l’ensemble c’est quand même pas mal compliqué. Tu voudrais bien y aller mais finalement ça te parait irréaliste alors tu laisses tomber. En plus faut être nombreux pour que ça marche, mais y a que les gens qui ont le temps qui y vont (les vieux, les chômeurs, les bobos et les étudiants)
Le Pen c’est l’épouvantail : elle a le pouvoir de faire peur à tout le monde. Par contre pas besoin de gaz pour être nauséabonde, il suffit qu'elle parle du vel’ d’hiv’
Cheminade
Mélenchon
NDA
Lassalle
Macron c'est Ozymandias : il va t’enculer, c'est sûr mais tu hésites à savoir si c'est pour ton propre bien
Asselineau
Arthaud c'est Mister Freeze : plus aucune crédibilité depuis les années 90 (coucou Arnold) et pourtant y avait du potentiel
Poutou
Hamon
Fillon
Asselineau c’est un plug anal : tout le monde en a pas, mais tu sais que ceux qui en ont forment une communauté assez soudée. En général, ceux qui l’achètent adorent se faire mal au cul sans raison.
Fillon c’est une télé, un truc de vieux aigris qui te disent que de leur temps, quand il y avait que l’ORTF et le Général c’était mieux et qui te disent d’ouvrir un livre quand tu traines sur internet alors qu’ils savent pas ce que ça veut dire SF et que la seule émission culturelle qu’ils regardent c’est le JT de Pernaut. Quoi qu’il en soit son quotidien serait quand même meilleur si Cash investigation arrêtait de lui chercher des noises pour une histoire de juste prix avec sa famille en or. Tout le monde veut prendre sa place, mais lui sait qu’on ne peut pas plaire à tout le monde et c’est son choix.
Arthaud c’est une faucille : il y a très longtemps, ça a pu être utile à quelques-uns, et encore on peut en douter. Aujourd’hui c’est devenu un symbole qu’on ressort de temps en temps, sans trop savoir pourquoi ni vraiment à quoi ça sert.
Cheminade c’est un minitel : tout à fait français, il a des raisons d’en vouloir aux Américains. A l’époque on se demandait si c’était vraiment ça l’avenir et y en a qui y ont cru, mais aujourd’hui il faut vraiment être marginal pour s’en servir. Ou alors être le genre de geek qui vénère le vintage et qui croit encore à la beauté du geste plus qu’à l’efficacité.
Poutou c’est un barbecue : idéal pour aller avec un apéro un peu arrosé après la fête de l’huma ou pour une merguez dans une grève CGT, le barbecue Poutou marche au poil, à condition de bien souffler sur le braises si le vent tourne.
Le Pen c’est tout ton mobilier de jardin réuni en un : elle commence par tailler les journalistes au sécateur pour faire bonne figure. Elle sait que c’est grâce à ça qu’elle va ratisser large quand il y aura besoin. Elle a beau t’enfumer comme ta tronçonneuse thermique quand tu la sors, tu sais que si elle applique son programme tu finiras complètement tondu.
NDA c’est une horloge à coucou : il parait que c’était très à la mode il y a des décennies, mais aujourd’hui même tes grand-parents n’en ont pas. On en croise périodiquement dans les marchés et les brocantes, ça nous fait marrer mais personne en achète jamais à part quelques passionnés. Ça prend beaucoup de place pour son utilité et ça répète toujours la même chose aux mêmes périodes.
Mélenchon c’est une kalashnikov : pas toujours très précis, mais solide et efficace pour dézinguer tous tes adversaires d’un coup. On se demande s’il n’a pas été fabriqué en Russie. On en entend régulièrement parler dans les médias, mais mais on est loin d’être sur de vouloir s’en servir.
Macron c’est un jeu d’échecs parce que pour bien y jouer soit il faut être un génie, soit il faut être du sérail et en maîtriser les codes en ayant appris le plus de tactiques par coeur et en sachant quand les appliquer. La question qui demeure c’est, une fois élu sera-t-il plutôt cavalier servant ou fou du roi au service de la finance.
Lassalle c’est un moulin à café : ah le vieux moulin à café de chez ta grand-mère de Bagnère de Bigores, tu l’adores. Si vénérable et malgré ça, il a toujours l’air de marcher, comme ces vieux objets faits en France du temps de nos grand-parents, avant l’obsolescence programmée et la désindustrialisation, savent si bien le faire. En le voyant tu te prends à rêver : pas besoin de toute cette foutue technologie pour bien vivre, à bas l’ultra modernité, vive le temps long ! Tu le dépoussières patiemment en imaginant à quoi il ressemblera, une fois qu’il aura recouvré son lustre d’antan, tu le bichonnes, tu lui passes tous ses défauts, cette fois c’est sûr tu as une certitude dans ta vie ! Et puis tu l’essaies pour de vrai, et c’est le drame, tu saisis la réalité : si ça fait 20 ans au moins qu’il a plus servi c’est parce qu’il est complètement dépassé et c’est pas toi qui y changera quoi que ce soit. Bravo l’ancien, on va te garder bien exposé encore deux semaines pour le style et pour service rendu et puis on te remontera au grenier…. Ou à la casse.
Hamon c’est un bouquin : si on avait un peu de motiv’ on pourrait bien s’en servir, mais chez la plupart des gens il est juste utilisé pour caler une porte ou une table et on l’oublie là.
submitted by thefrenchdoctor to france [link] [comments]

Où placer mon argent ?

Salut à tous. Voici un panorama des possibilités de placement actuellement offerts en France. Dès que nous aurons un wiki j'y mettrai ce contenu que chacun puisse contribuer. Edit: Du Gold ? Merci beaucoup !
Évaluation:
Avis Explication
:-) Recommandé pour tous
:-/ Recommandé dans certains cas seulement
:-( non recommandé
Taxe:
Raccourci Explication
IR Impôt sur le revenu (5,5% à 41%)
PL Prélèvement libératoire (24%)
CS Cotisations sociales (15,5%)
Epargne court terme (0-5 ans)
Nom Avis Rendement Risque Taxe Blocage ? Max Commentaire / Recommandations
Livret A :-) 0,75 % Aucun risque Néant Disponible immédiatement 23 k€ Un rendement de plus en plus faible mais l'absence d'imposition et la disponibilité immédiate en fait un support idéal pour l'épargne de précaution. Y placer 6 mois de salaire. Utiliser un Livret jeune ou LEP si possible avant un livret A.
LDD :-) 0,75 % Aucun risque Néant Disponible immédiatement 12 k€ Identique au Livret A, à utiliser lorsque le plafond du livret A est atteint.
Livret jeune :-) 1,25% typiquement Aucun risque Néant Disponible immédiatement 1,6 k€ Seulement pour les moins de 25 ans, à utiliser avant le livret A si éligible. Plafond très faible.
Livret d'épargne populaire :-) 1,25 % Aucun risque Néant Disponible immédiatement 7,7 k€ Disponible sous plafond de ressources (19k€ de revenus par an max pour un célibataire), à utiliser avant le livret A si éligible.
Comptes à terme :-( Variable (0,5 %) Aucun risque IR + CS Bloqué entre 1 et 5 ans Néant Rendements très faible, imposition des bénéfices, épargne bloquée, les comptes à terme des banques n'ont actuellement aucun intérêt
Livrets bancaires :-/ typiquement 0,5 %, taux promotionnels jusqu'à 3% Aucun risque IR + CS Disponible immédiatement Néant Rendements très faible, imposition des bénéfices, les livrets bancaires sont utiles seulement pour placer temporairement des liquidités disponibles
SICAV monétaires :-( Variable, moins de 0,5% Aucun risque IR + CS Disponible immédiatement Néant Les SICAV monétaires n'offrent plus que des rendements quasiment nuls
Warrants :-( -100% à +10000% Risque extrême IR + CS Disponible immédiatement Néant Produits à effet de levier qui permettent d’amplifier les variations d’un actif à la hausse comme à la baisse. Autant jouer au casino c'est moins risqué. Seules les banques qui les commercialisent gagnent de l'argent avec les warrants.
FOREX :-( -100% à +10000% Risque extrême IR + CS Disponible immédiatement Néant Produits à effet de levier qui permettent de jouer sur les marchés des devises. Déconseillé aux particuliers.
Epargne moyen terme (5-10 ans)
Nom Avis Rendement Risque Taxe Blocage ? Max Commentaire / Recommandations
Assurance vie :-) :-) Variable 2,5 - 3% (fonds euros) / Performance boursière (unités de compte) Aucun risque (fonds euros) / Risque élevé (unités de compte) CS Pas de blocage mais imposition des bénéfices si retrait avant 8 ans Néant LE support pour construire et transmettre un patrimoine. Ouvrez-en une aujourd'hui pour prendre date. Aussi pour les enfants, dès leur naissance, plutôt qu'un livret A. Attention aux frais: privilégier les assurances vies en lignes sans frais sur les versements et pas plus de 0,6% par an de frais de gestion. Ne pas ouvrir son assurance-vie dans une grande banque. Ne pas tout placer sur le fonds en euros, affecter une partie sur des unités de compte pour dynamiser (en fonction de la tolérance au risque). Permet également de transmettre 150k€ en franchise de droits de succession.
PEE :-) Selon supports disponibles dans le plan Aucun risque (supports monétaires) à risque élevé (supports actions) CS 5 ans mais nombreuses possibilités de déblocage Néant Le PEE est doublement intéressant: les gains sont défiscalisés et l'employeur peut abonder les versements (jusqu'à les tripler, plafond de 3400€/an) également sans imposition des abondements employeur.
PEA :-) Performance de la bourse Risque élevé CS Non bloqué mais le retrait avant 5 ans entraîne l'imposition à IR 150 k€ Le PEA ne peut être investi qu'en actions de l'union européenne, excellent support pour investir en bourse sans payer l'IR, à condition de conserver au moins 5 ans
PEL :-( 1% Aucun risque CS 4 ans 61 k€ Le PEL n'est plus très intéressant avec la baisse des taux de crédit immobilier, et son taux d'épargne de 1% est inférieur à l'assurance-vie
CEL :-( 0,50% Aucun risque CS 2 ans 15 k€ Plafond bas, rémunération quasi-nulle, le CEL n'a aucun intérêt
SICAV obligataires :-( Variable, moins de 1% Risque moyen IR + CS Disponible immédiatement Néant Les SICAV obligataires n'offrent pas actuellement de performances attirantes pour cause de taux faibles.
SICAV actions :-/ Performance de la bourse moins frais Risque élevé IR + CS Disponible immédiatement Néant Les SICAV actions sont un moyen efficace de dynamiser son épargne mais supportent des frais supérieurs aux trackers. A placer dans une AV ou PEA pour éviter IR sur bénéfices.
Trackers actions :-) Performance de la bourse + dividendes (2%/an) Risque élevé à très élevé en fonction du secteur choisi IR + CS Disponible immédiatement Néant Les trackers permettent de dynamiser son épargne avec un minimum d'effort et de frais. A placer dans une AV ou PEA pour éviter IR sur bénéfices.
Actions en direct :-/ Performance de l'action individuelle + dividendes (néant à 5% selon l'action) Risque élevé à très élevé en fonction de l'action choisie IR + CS Disponible immédiatement Néant Les actions en direct sont à réserver à des investisseurs avertis pour une faible partie du patrimoine. A placer dans une AV ou PEA pour éviter IR sur bénéfices.
Epargne long terme (+10 ans)
Nom Avis Rendement Risque Taxe Blocage ? Max Commentaire / Recommandations
SCPI (Société civile de placement dans l'Immobilier :-) Variable dans les 5% historiquement Risque moyen lié à l'évolution des prix immobiliers CS + IR mais généralement effacé par un déficit foncier Pas de blocage mais marché de la revente limité et lent Néant Excellent support pour investir dans l'immobilier sans contraintes avec l'objectif d'un complément de revenus pour la retraite ou pour devenir rentier. Les frais importants à l'entrée en font un placement de long terme.
PERP :-/ Variable selon les contrats dans les 2-3% Sans risque généralement Primes versées déductibles des revenus en phase d'épargne, rente versée imposée IR Blocage quasi-total jusqu'à la retraite Néant Uniquement pour les gros revenus qui anticipent une forte baisse des revenus à la retraite. Attention impossible de retrouver le capital sortie en rente seulement !
submitted by d4m1en to vosfinances [link] [comments]

Créer un site e-commerce en 2021 facilement en France ... MEGA BIG WIN !! En direct [Casino en Ligne] MA PREMIÈRE PARTIE DANS UN CASINO LIVE (Blackjack et ... Comment ouvrir un compte bancaire en Chine ? 💳 - YouTube Casino en ligne : S’inscrire en 5 minutes (Démo 2018 ... Comment éviter les arnaques et gagner au casino en ligne ... J'AI TROUVÉ UNE FAILLE DANS UN CASINO EN LIGNE (ÇA TOURNE ... TUTORIEL Qu'est ce qu'un CASINO en LIGNE ? Comment ... Casino en ligne : Trouver un casino fiable en 2018 [Tutoriel] comment ouvrir des boosters pokemon en ligne - YouTube

Lucky 8 Casino est un des meilleurs casinos en ligne français qui promet à tous ses clients une expérience inoubliable marquée par d’excellents bonus et un service tout à fait impeccable. Ce casino offre tout – un site genial, un gros bonus de 100 % jusqu’à 200 € sur votre premier dépôt! + 20 Spins Gratuits sur Ozwin’s Jackpots. Lucky 8 Casino est casino de qualité avec des ... C’est le tout premier qu’un casino en ligne sérieux présente. Afin d’éviter aux joueurs de tomber dans les griffes de arnaqueurs, de nombreux pays dont la France ont mis en place des textes de loi. A ce titre, la législation française en matière des jeux stipule clairement que tout opérateur qui veut s’installer sur son territoire français se doit d’avoir une accréditation ... Un casino en ligne ne se juge pas uniquement par son interface. Plusieurs tests sont nécessaires pour déterminer la qualité de son site. À l’heure actuelle, les plateformes qui acceptent les players français sont légion. Il est donc important de faire le tri pour dénicher le site idéal. Bien évidemment, vous n’aurez pas le temps ainsi que le budget pour tester chaque casino en ... Sur ce casino en ligne, vous pouvez effectuer un retrait de vos gains sans frais, dans un délai minimum de 3 jours si vous retirez via portefeuille électronique, et 5 jours ouvrés pour les transactions via carte. Une limite maximum de 3 000$ par jour / 10 000$ par semaine / 30 000$ par mois est aussi en place. Créditer son compte. Pour réaliser des paris, il faut commencer par effectuer ... Un casino à dépôt minimum est un casino en ligne qui permet aux joueurs de tester le jeu en ligne avec un petit paiement initial. Vous pouvez utiliser les dépôts minimums pour essayer de nouveaux casinos en ligne. Vous voudrez sans doute essayer plusieurs sites de casino à dépôt minimum avant de vous engager avec l’un d’entre eux. Nous avons tous les meilleurs bonus offerts par ... Commander en ligne et ouvrir sa porte pour réceptionner ses courses . Votre supermarché en ligne Casino.fr est le point de départ de la livraison de vos courses, il possède autant de rayons qu’un magasin classique : alimentaires, boissons, entretien, beauté, frais, surgelés... sont accessibles en quelques clics. Vous pouvez même devenir un millionnaire en jetons et jouer avec vos amis. Ce casino en ligne vous donne accés à des jeux gratuits et des bonus quotidien, Jackpot est le lieu de divertissement pour adulte. De plus, vous profiterez d'une expérience de jeu de grande qualité. Vous vous amuserez comme jamais et tout cela gratuitement. Ici, vous ne misez pas de l'argent réel, c'est pour cette ... Le casino en ligne est un type d’entreprise qui a priori peut rapporter de gros bénéfices, surtout dans un pays comme le Canada, où la population est libre de s’adonner aux jeux d’argent. Alors si vous souhaitez investir dans ce domaine, prenez en compte nos conseils afin de bien démarrer votre projet et réussir à le concrétiser. Casino-X vous demandera des documents ou vous prouvera votre identité lorsque vous demanderez un retrait et non lorsque vous ouvrirez votre compte, ce qui est le cas avec la plupart des casinos en ligne. Le jeu en ligne n'est pas pour tout le monde, donc pour cette raison, Casino-X permet aux joueurs de créer un compte et de voir par eux-mêmes si c'est quelque chose qu'ils aimeraient à l ... Avant, jouer à un casino en ligne n’était pas bien vu, mais maintenant c’est possible de jouer de manière parfaitement légale sur un casino en ligne. La Belgique a établi un système de licence qui permet aux établissements terrestres d’ouvrir un site web de casino en ligne. La Belgique a réussi à enrayer la prolifération des casinos illégaux et de créer un cadre juridique en ...

[index] [24787] [25959] [24871] [17134] [7426] [4700] [29264] [15342] [32539] [26289]

Créer un site e-commerce en 2021 facilement en France ...

Pour retrouver encore plus de conseils et trouver le casino en ligne qui vous convient, visitez le guide francophone https://www.casinoonlinefrancais.info/ a... Vous trouverez ci-dessous le classement des meilleurs bonus de casino en ligne : Space Casino 🎁 Obtenez 150% de bonus ... 🐲 Découvre comment parler chinois MAINTENANT, pas dans 10 ans en cliquant ici : https://chinois.faguoren.fr/parler-chinois 📲 Formation pour apprendre à utili... créez ton site dropizi : https://www.dropizi.fr?afmc=74 Bonjour à tous ! Je m’appelle Loïc, et je suis administrateur de http://www.france-casino.net. Cela fait plusieurs années que je joue en ligne, je suis même ... Dans cette vidéo je joue à la roulette et au black jack sur un jeu video de casino francais live en ligne. Avec des parties de jeux casino live avec croupier... Ce jeu permet de faire des coin-flip break even si je mise sur quelques cases ?? Explications 🖥️ Des énormes bonus pour jouer en ligne http://yohviral.fr/... L’une des principales préoccupations des joueurs de casinos en ligne est de trouver un casino en ligne fiable. Pour retrouver le vôtre, cliquez ici : https://www.casinoonlinefrancais.info ... ️Bienvenue chez Casinostwitch ️ Venez suivre nos lives sur twitch : http://www.twitch.tv/CASINOSTWITCHJoueur de Casino Live, Online , Poker , black-jack ,... http://www.pokemon.com/fr/jcc-pokemon/jouer-en-ligne/abonner vous ! une vidéo part semaine !

http://centobot-review.forexing.eu